bonbon-caramel

Les bonbons au caramel, une friandise incontournable

Les sucreries ont toujours la côté, surtout celles qui sont enrobées et qui profitent d’une saveur typiquement incontournable, comme les bonbons au caramel ! Mais savez-vous comment on fait une friandise au goût authentique ?

Aimeriez-vous obtenir le savoir-faire pratique pour réaliser vous-même un caramel fondant, délicieux et gourmand pour votre enfant ? Suivez le guide, à travers ces quelques lignes qui vous emmènent sur les traces du caramel mou ou au beurre salé, cette friandise incontournable qui affole nos papilles !

De quoi se composent les bonbons au caramel ?

Confiserie populaire et fort appréciée des aficionados, les bonbons au caramel sont issus de la cuisson à haute température du sucre, avec parfois du miel et d’autres ingrédients pour le goût.

Pour la recette du caramel mou au beurre salé, on retrouve généralement les mêmes ingrédients quelle que soit les spécialités des uns et des autres : le sucre bien sûr (en poudre ou en morceaux), mais aussi la crème fraîche (liquide, légère ou entière selon les besoins, on peut également utiliser du lait), puis du beurre salé. Si vous n’en possédez pas, n’hésitez pas à le remplacer par du beurre doux et de la fleur de sel. Prévoyez également un peu d’eau si vous souhaitez mieux contrôler la cuisson du sucre. Cliquez ici pour en apprendre davantage au sujet du sucre.

Caramel mou, les bonbons qui rappellent notre enfance

Bon nombre d’entre nous associent le caramel et les bonbons à des souvenirs d’enfance. En effet, qui n’a jamais eu droit à la fameuse boite à bonbons de chez papy et mamy ? Qui n’a jamais lorgné sur les fameux Carambars présentés dans une jolie bonbonnière transparente, posée ostensiblement sur le comptoir de la boulangerie ?

Les caramels, par leur goût caractéristique, rappellent à toute une génération d’enfants les odeurs et les saveurs d’autrefois. L’emballage dans un joli ballotin est aussi fortement caractéristique de ces bonbons qui ne cessent de faire des émules, pour les plus gourmands. On trouve ainsi des variétés de douceurs au caramel à base d’éclats de noisettes, avec un soupçon de rhum ou encore du cacao ou du miel.

Un régal !
Un régal !

On craque pour les bonbons caramel mous au beurre salé

Pourquoi est-ce que la recette du caramel mou au beurre salé nous attire tant ? Pour le savoir, il faut remonter aux origines de cette spécialité gastronomique typiquement bretonne. Depuis 1946, et avec l’apparition de la recette dans les livres consacrés, cette friandise s’est répandue dans un grand nombre de confiseries à travers la Bretagne, notamment dans le Morbihan.

Mais c’est seulement à partir des années 70 que la recette décolle, avec la commercialisation du caramel au beurre salé et aux noisettes d’Henri Le Roux. Très vite, et dès les années 80 et 90, cette friandise devient très populaire et se décline sous plusieurs formes : pâte à tartiner, caramel liquide, enrobé au chocolat, etc.

Pourquoi on craque pour les friandises au caramel ?

Les bonbons au caramel, non seulement nous rappellent avec nostalgie des souvenirs d’enfance, mais évoquent avec une certaine justesse des ambiances de fête foraine. Le caramel, s’il est réussi, ne doit pas coller aux dents et doit rester fondant pour une parfaite dégustation.

Attention à toujours penser à cuire suffisamment le sucre durant la préparation pour éviter ce genre d’inconvénients ! Partant de là, la saveur du caramel conserve toutes ses caractéristiques appréciées.

2 réflexions au sujet de « Les bonbons au caramel, une friandise incontournable »

  1. Grand fan des bonbons sucrés, j’essaye de toujours réaliser mes propres recettes à partir des renseignements que je peux glaner. Cela me permet d’éviter tous les additifs qu’on peut trouver dans le commerce ! Pour éviter que la préparation finisse par coller aux dents, j’ajoute toujours un fond d’eau dans la casserole et je mélange à feu moyen jusqu’à obtenir la couleur adéquate.

  2. Ayant grandi dans les années 80, je me rappelle très bien que je tannais mes parents pour avoir un bonbon au caramel à chaque passage dans une boulangerie : chaque établissement disposait toujours d’une boite à bonbons et il y avait toujours un caramel pour moi. Mais les meilleurs sont ceux que je pouvais trouver dans la boite à bonbons de ma grand-mère : ceux-là venaient toujours du cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *