locaux commerciaux nice

3 bonnes astuces pour choisir son local commercial

Le choix de votre local commercial Nice est primordial pour l’essor de vos activités. Plusieurs critères sont en effet à prendre en compte pour garantir la réussite de votre investissement. Découvrez trois astuces détaillées pour vous y prendre de la bonne manière.


Pour choisir le bon emplacement, menez votre propre enquête sur le quartier

La location de bureaux à Nice est foncièrement différente de l’investissement dans une maison ou un appartement. Certes, vos goûts personnels seront pris en compte mais il faut avant tout songer à la rentabilité de votre achat ou location. Une étude de marché s’impose de ce fait afin de définir si le local qui vous a séduit au premier abord est réellement adapté à l’usage que vous prévoyez.

Le choix de l’emplacement d’un local commercial à Nice se fait à peu près sur les mêmes bases que la location de bureaux à Cannes ou à Sophia-Antipolis. Vous devez de ce fait rester objectif. Autrement, vos activités commerciales ne pourront se développer dans des conditions optimales. Une bonne localisation se définit déjà par l’animation qui existe dans le quartier ainsi que son taux de fréquentation. Le trafic est optimisé par l’existence de bureaux, d’établissements scolaires, de commerces et mairie, entre autres. Du coup, une implantation à proximité de ces lieux va vous permettre de séduire un nombre plus élevé de clients.

local commercial nice
L’emplacement est un critère essentiel pour choisir son local commercial

Il faut également vous intéresser à l’accessibilité du local. Les clients potentiels peuvent se laisser décourager par un cul-de-sac même s’ils entendent parler de votre point de vente. Dans l’idéal, choisissez d’installer votre vitrine en premier plan. Sinon, assurez-vous que les clients véhiculés puissent se garer à deux pas de votre local. Une bonne visibilité s’impose de ce fait car peu de gens sont enclins à chercher une adresse qui leur semble introuvable. A défaut d’un emplacement privilégié au premier plan, il vous faudra tabler sur une enseigne visible et des indications quant à la direction à suivre jusqu’au local. Toujours dans le cadre de l’accessibilité, vous devez étudier les transports en commun qui desservent le quartier. A quelle fréquence le train, bus, métro et autres transports en commun passent par là ? Est-ce qu’on peut facilement trouver un taxi, notamment si on s’attarde assez tard le soir ? Le chemin qui conduit à la station la plus proche est-il sécurisé ?

Nous avons préalablement soulevé le fait que la proximité d’autres commerces peut être bénéfique. Cependant, votre établissement doit correspondre à l’environnement dans lequel vous souhaitez l’implanter. A titre d’exemple, une bijouterie aura du mal à se faire de nouveaux clients dans un quartier où il n’y a que des fast-foods. Par contre, si de grandes enseignes et des supermarchés sont présents dans la zone, le trafic qu’ils génèrent vous seront profitables.

Faire une étude de marché, c’est aussi revenir souvent dans le quartier où vous avez peut-être trouvé le local parfait. L’idéal est de venir sur place à des tranches horaires différentes. Vous aurez ainsi un aperçu des fréquentations des habitants et des habitués (professionnels, étudiants, etc.). Allez à la rencontre de ces personnes pour avoir leur opinion. Est-ce que le type de commerce que vous souhaitez implanter leur plairait ? Qu’attendent-ils d’un commerce dans le secteur auquel vous appartenez ? Pourquoi ils préfèrent un salon de coiffure plutôt qu’un autre ? Tenez compte de tous les avis que vous récolterez. Cela vous permettra par la suite de bien peaufiner votre stratégie commerciale et de savoir si vous pouvez faire face aux concurrents déjà implantés dans la zone.

Adressez-vous également à la mairie pour prendre connaissance des projets d’aménagement. En effet, une modification du sens de la circulation pourrait vous être bénéfique ou néfaste, selon le cas. Un projet de construction de grande envergure comme celui d’un centre commercial est efficace pour booster la fréquentation du quartier et ainsi optimiser la visibilité de votre local.

Vérifiez que la surface et l’aménagement du local soient adaptés à votre activité

Choisir un local commercial à Nice comme à Cannes nécessite un sens aigu de l’analyse. Définissez clairement votre concept pour évaluer la superficie du local qui convient. Supposons que votre équipe peut se charger de trente couverts à chaque service. Un local qui peut accueillir 10 ou 80 personnes en simultané ne serait pas l’idéal. Le premier pourrait limiter votre portefeuille client, le second va vous compliquer la tâche et éventuellement impacter sur la qualité de vos services.

Voyez également si le local dispose d’un espace annexe. Une cuisine est indispensable si votre projet et relatif à la restauration. Dans tous les cas, il vous faudra une réserve pour votre stock de marchandises. La superficie de ces espaces annexe doit également être prise en compte sérieusement.

La forme est déjà un critère essentiel car il oriente l’aménagement de votre espace de vente. Si l’espace est tout en longueur, il sera adapté pour une confiserie, une charcuterie ou encore une boulangerie. Si vous prévoyez vendre des vêtements et accessoires d’habillement, il vous faudra un local plutôt rectangulaire, avec une bonne largeur. Les étagères et portants seront mis en valeur et la circulation des clients à l’intérieur du magasin se fera sans difficulté.

Ne négligez pas l’extérieur de votre futur local commercial niçois. La vitrine est notamment un critère essentiel. Les prospects privilégient généralement les commerces équipés d’une large surface vitrée car ils ont déjà un aperçu du cadre avant même d’entrer dans le local. Misez idéalement sur une façade d’angle vitrée car l’angle de vision des chalands sera multiplié et vous aurez plus de chance d’amener du monde dans votre commerce.

Estimez les coûts d’acquisition et de travaux

local commercial
Bien évaluer le montant des travaux à réaliser est capital.

Vous avez sélectionné un local commercial près de Nice et dont les spécificités architecturales vous conviennent. Il faut à présent vous intéresser à l’aspect financier de votre acquisition. Informez-vous consciencieusement pour savoir si le coût correspond à un droit au bail ou à un pas-de-porte. Le premier fait référence à la reprise de l’activité commerciale et du local alors que le second vous offre la liberté d’exploiter les lieux à votre guise. Le loyer doit lui aussi être évalué. Il faut vous baser sur les tarifs applicables pour des biens similaires, dans le même secteur. Si le prix est trop élevé, n’hésitez pas à entamer une négociation.

Au-delà de l’acquisition, vous devez tenir compte des travaux à engager. Certains locaux nécessitent une réfection, d’autres non. Si de lourds travaux sont impératifs, vous devez les intégrer dans le budget lié à l’achat/location et vous assurer que vous avez les fonds nécessaires. Autrement, privilégiez un local qui ne nécessite que des travaux d’embellissements lui permettant de s’accorder à votre entreprise et ses valeurs.
Un local commercial représente un investissement. Offrez à votre entreprise l’opportunité de grandir dans tous les sens du terme. Pour cela, il est judicieux d’estimer les possibilités d’agrandissement. Une mezzanine, une terrasse, l’ajout de rayons supplémentaires sont autant d’opportunités à envisager dans le futur. Si le local vous permet ces agrandissements, il a un bon potentiel commercial.

Ces trois astuces se présentent comme les grandes lignes qui vous aideront à faire votre choix. Songez à vous faire épauler par des professionnels et notamment une agence immobilière qui connait le marché niçois pour réaliser un investissement rentable.

Plus d’infos ici si vous recherchez un local commercial à Nice : http://www.locopro-immo-entreprise.com/local-commercial-nice.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *