Faites appel à un médium spirite pour communiquer avec les défunts !

Qu’est-ce qu’un médium spirite ?

La médiumnité se manifeste de plusieurs façons, ce qui explique les appellations comme médium pur ou médium spirite, par exemple. Dans le second cas, les dons sont liés à la capacité de comprendre ce que les cinq sens ne sont pas en mesure de percevoir. Je vous explique.


Définition d’un médium spirite

Par définition, les médiums sont des personnes extra-sensibles aux énergies et aux phénomènes qui échappent aux cinq sens. Ils possèdent le don de percevoir ce qui est invisible, d’interpréter les messages transmis par l’univers.

Le médium spirite se distingue par sa capacité à se connecter à l’au-delà. Il fait la liaison entre le monde des morts et l’univers propre aux vivants. Pour réussir une telle “prouesse”, les voyants spirite utilisent des canaux d’énergies inaccessibles au commun des mortels pour établir une connexion privilégiée avec l’au-delà. Il entre dans une légère transe qui lui permet de capter les messages destinés à la personne en consultation.

Ce type de médium utilise parfois les arts divinatoires comme le tarot, l’astrologie ou encore la numérologie pour lire votre avenir. Ces outils, conjugués à sa médiumnité, lui donnent la capacité de communiquer avec des entités qui n’appartiennent pas à notre monde. Il possède en effet des sens très aiguisés, une aptitude à réaliser des prédictions et des révélations justes, honnêtes et sur-mesure. Les supports divinatoires courants servent alors à éclaircir les éventuelles zones nébuleuses, faisant en sorte que les ressentis et flashs soient interprétés avec justesse.

Si vous souhaitez faire appel à ce type de médium, nous vous conseillons de vous rapprocher de Monde Voyance, à titre d’expérience.

Le médium spirituel, professionnel de l’invocation des esprits

On parle très souvent d’esprits frappeurs mais je précise tout de suite que leur invocation par les consultants sérieux et dotés d’un véritable don est très loin de ce que l’on voit au cinéma. Il n’y a pas de papiers qui volent dans tous les sens, de manifestations qui font peur dans les fameuses maisons hantées ni rien de ce genre. Les esprits frappeurs sont en réalité des esprits dotés de la capacité à interagir avec le monde des vivants. Ils sont en mesure de manifester leur présence, de communiquer avec les personnes dotées de dons médiumniques. Ils “frappent” dans le sens où ils utilisent des moyens perceptibles et identifiables par les voyants pour manifester leur présence. Rassurez-vous, les esprits invoqués n’ont aucunement l’intention de vous nuire, bien au contraire.

La consultation de voyance liée au spiritisme est très particulière. Elle vous permet de prendre votre avenir en main en vous mettant en interprétation les messages envoyés par l’au-delà. Par exemple, si vous hésitez à faire le baptême d’un de vos enfants et que vous êtes vous-même baptisé, vous pouvez demander conseil auprès des défunts qui vous ont accompagné durant toute votre enfance. Pour cela, le médium utilise la puissance de son énergie et se focalise sur ce qu’il ressent pour identifier les signes tangibles envoyés par les esprits.

Cependant, il faut savoir que même si certains esprits parviennent à se manifester avec une certaine intensité, le signal qu’ils envoient peut également être faible. Le médium spirite doit faire appel à toute sa concentration pour ne rien perdre des éléments qui lui sont communiqués afin que vous puissiez recevoir des indications nettes.

Est-ce qu’on peut communiquer avec les morts grâce au spiritisme ?

Oui, ce type de voyance permet aux consultants de se connecter avec les esprits de l’au-delà, autrement dit, les esprits des défunts. Lorsqu’une personne décède, son corps est inhumé ou incinéré. En théorie, elle disparaît de notre vue. Parallèlement, son esprit quitte le monde des vivants pour rejoindre ce qu’on appelle souvent l’autre monde. Cet esprit continue donc à exister. C’est simplement qu’elle est séparée du monde physique, ce qui nous empêche de discuter avec nos proches décédés.

Lorsque vous ne réussissez pas à vous en sortir seul, quand vous éprouvez le besoin de vous faire conseiller, soutenir, pardonner…par une personne qui appartient désormais à l’autre monde, il est possible d’établir un contact. Le spiritisme fait appel au psychisme, à la clairvoyance de la voyante. Elle mobilise ses dons et facultés pour invoquer l’esprit du défunt avec lequel vous souhaitez communiquer. La voyante sérieuse va donc servir d’intermédiaire. Elle capte le message, le décrypte et vous le transmet au fur et à mesure.

Comme je vous le disais, la connexion est parfois faible, ce qui peut impliquer une perception confuse. Il est donc important de bien vous concentrer et de ne pas interrompre la voyante durant sa connexion avec l’au-delà.

Est-ce qu’on peut faire appel à un médium spirite par téléphone ?

Je me suis interrogée sur la possibilité de contacter un médium spirite en passant par la voyance par téléphone et je vous rassure : la réponse est oui. Toute consultation de voyance sérieuse peut s’effectuer via un appel téléphonique car votre présence n’est pas nécessaire. Le principe-même de la médiumnité se fonde sur la capacité hypersensorielle, la clairvoyance, l’aptitude à discerner ce qui est imperceptible pour réaliser des prédictions. En d’autres termes, votre présence physique n’est pas nécessaire car votre voix suffit à déclencher les dons de voyance.

L’échange n’est pas uniquement vocal. Le médium spirite peut vous transmettre des ondes et capter les vôtres. Il est alors en mesure d’invoquer les esprits avec lesquels vous souhaitez communiquer. Les manifestations de ces esprits peuvent se faire sous forme de flashs ou de visions. Les arts divinatoires interviennent ensuite pour apporter les détails nécessaires à un décryptage précis.

Tout au long de la voyance par téléphone, le consultant peut voir, entendre ou ressentir les messages transmis depuis l’au-delà. Focalisez-vous sur la séance et laissez-vous surprendre par les révélations qui vous seront faites.

Médium par téléphone : Il m’a aidé à passer le deuil

Si j’ai décidé de vous parler du spiritisme, c’est parce que j’en ai fait l’expérience. Il y a quelques années, j’ai perdu un être très cher : mon père. Nous étions vraiment très proches. Il m’encourageait, me soutenait, me redonnait confiance en moi dans les moments de doute. Il était mon roc et mon repère. Puis, brutalement, il est parti dans l’autre monde. Je me suis sentie perdue, j’avais l’impression qu’il m’avait abandonnée et que je n’avais plus personne sur qui compter. Du coup, j’ai eu du mal à faire mon deuil car j’étais convaincue que l’acceptation de son décès reviendrait à l’oublier, à faire une croix sur lui, en quelque sorte.

C’est une amie qui m’a conseillée de faire appel aux dons divinatoires d’un médium spirite. J’ai donc choisi une séance privée par téléphone. J’avoue que j’étais un peu sceptique au début mais je me suis rapidement sentie en confiance. Le médium a invoqué l’esprit de mon père et à mesure que les messages me parvenaient, je comprenais que oui, il est toujours là, il veille sur moi. J’ai réussi à aller de l’avant en prenant conscience que la mort n’est qu’une séparation physique.

Qu’il utilise le tarot de Marseille, un autre support ou uniquement son don, le médium spirite possède des facultés qui dépassent largement ce que l’on peut imaginer. Il vous offre la possibilité d’entrer en relation avec les esprits de l’au-delà et de vous sentir apaisé, en confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.